10 LOGEMENTS PLUS + 1 LOCAL D’ACTIVITÉ
RUE DE CASTAGNARY, 75015 PARIS

MAÎTRISE D’OUVRAGE PUBLIQUE : SGIM
MISSION ARCHITECTE : MISSION DE BASE
COÛT DES TRAVAUX : 1 830 000  € HT
SHON : 1 103 M²
BET/ ECONOMISTE : SIBAT
LIVRAISON : 2008

COMPOSITION URBAINE

Une hauteur à R+4 rue de l’Harmonie et R+6 rue Castagnary semble appropriée face à l’ensemble des contraintes et notamment aux disparités de hauteur des constructions existantes. Rue de l’Harmonie, la relation s’établit par l’intermédiaire d’une partie à R+3 (et R+4 en retrait) inscrite dans le gabarit de cette dernière. Sur la rue Castagnary, la relation s’opère avec le bâtiment formant l’angle opposé (R+3+toiture) et le logement situé à R+5, R+6 qui s’inscrit dans l’héberge voisine (70 rue Castagnary). Du fait des différences de hauteur entre les bâtiments des deux rues, le principe générale du projet résulte de l’intersection entre un volume de 4 niveaux (R+1 à R+4) en angle un volume à l’alignement à R+3 rue de l’Harmonie et un petit bloc a R+5, R+6 rue Castagnary.

ARCHITECTURE

Le rez-de-chaussée est constitué du hall «entre rue et cour», d’un local poubelles, d’un local vélos/poussettes, d’un local d’activité en angle et d’un deux pièces rue de l’Harmonie. L’accès s’effectue par l’angle de la rue Castagnary. La partie extérieure inoccupée est plantée (2 arbres). L’étage courant s’organise de la manière suivante: un 3 pièces rue de l’Harmonie et un 4 pièces rue de Castagnary. Chacun dispose d’un balcon au sud et de trois orientations - Partie jour et partie nuit sont classiquement séparées - cuisines et salles de bains s’éclairent sur la cour intérieure arborée. Deux trois pièces forment le quatrième étage. Un quatre pièces en duplex avec une vaste terrasse constitue le haut de la composition.

QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Ce projet se situant le long des voies ferrées menant à la gare Montparnasse, un travail spécifique a été mené sur l’acoustique et la qualité visuelle du bâtiment. La préfabrication des panneaux en béton a facilité la rapidité de construction de l’édifice, ce matériau est en outre pérenne et ne demande aucun d’entretien spécifique. Tous les logements sont traversants permettant ainsi une bonne ventilation de tous les espaces intérieurs. La bonne orientation du bâtiment (Sud-ouest, Sud-est) permet un bon ensoleillement, différents systèmes d’occultation ont donc été mis en oeuvre (volets battants, stores extérieurs) pour assurer une bonne thermique d’été. Le peu d’espaces verts restant du fait de l’exiguïté de la parcelle a été planté de deux arbres de haute tige (bouleau).