11 LOGEMENTS, 67 RUE DU THÉÂTRE, 75015PARIS
LAURÉAT DU CONCOURS / CONSTRUCTION NEUVE
PRIX DE LA PREMIÈRE OEUVRE COGEDIM 1989

MAÎTRISE D’OUVRAGE PRIVÉE : COGEDIM
MISSION ARCHITECTE : MISSION DE BASE
COÛT DES TRAVAUX : 1 547 358 € HT
SHON : 1 350 M²
BET : INGÉNIEUR STRUCTURE
LIVRAISON : 1992

COMPOSITION URBAINE

Situé en plein cœur du XVème arrondissement de Paris, cette opération reprend le principe d’implantation des parcelles voisines: un bâtiment sur la rue, un jardin et un bâtiment sur cour. La façade sur rue s’accorde avec les retraits et les avancées des bâtiments mitoyens pour créer une unité. Ce traitement de la façade sur rue en différents plans est induit par le retrait de près de 3 mètres de l’un des bâtiments mitoyens par rapport à l’alignement de la rue du Théâtre.

ARCHITECTURE

L’accès à l’immeuble est légèrement camouflé derrière un mur en marbre blanc, élément structurant de la façade. Un hall traversant occupe la partie centrale du RDC, et ouvre sur le jardin intérieur situé entre le bâtiment sur rue et le bâtiment sur cour. Trois petits logements occupent ce RDC (2 T1 en fond de parcelle et 1 T2 sur rue). L’étage courant est constitué, d’un T4 et d’un T2, tous deux sont traversants et dispose d’un balcon. Des petits studios occupent l’immeuble en fond de parcelle. Les 2 derniers niveaux formant l’attique de l’immeuble sur rue accueillent 2 duplex, disposant de larges terrasses à chacun de leurs niveaux. Toutes les pièces de nuits disposent de volets coulissants extérieurs, toutes les cuisines sont éclairées naturellement. L’ensemble des appartements se caractérise par des fenêtres toute hauteur à galandage. La façade sur rue affiche des matériaux pérennes: les bacons sont habillés de pierre de Beauval, Les murs extérieurs en pierre de Cardoso, et enfin l’élément marquant la verticalité est en marbre Bianco Sivec. Les parties communes arborent des matériaux  chaleureux: pierre sauvage Buxy et parquet en chêne.

QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE

Le projet dessiné s’intègre harmonieusement avec son environnement. La plupart des logements sont traversant permettant ainsi une bonne ventilation. La bonne orientation et les systèmes d’occultation mis en place favorisent la bonne thermique d’été.